0

Marché immobilier de l’ancien : nouvelle année record mais les réserves s’épuisent

Studios Paris Blog

Marché immobilier de l’ancien : nouvelle année record mais les réserves s’épuisent

Succédant à une année 2017 déjà exceptionnelle par le nombre de transactions réalisées, 2018 s’impose comme une nouvelle année record en termes d’activité pour le marché immobilier de l’ancien.
La part de l’emprunt souscrit pour un achat immobilier augmente encore (+1,6% sur un an pour représenter 78,4% du montant de l’acquisition) et la durée de crédit s’allonge également (+0,9% pour se situer à 20,5 ans en moyenne). Ce recours optimisé à l’emprunt se révèle nécessaire dans un contexte où les prix continuent de croître, et ce, pour la 3e année consécutive.


Le montant moyen d’une transaction établit un nouveau record :

Le prix moyen au m² a ainsi augmenté de +1,7% entre 2017 et 2018 et atteint 2595 € le m².


Nous nous rapprochons sérieusement des plus hauts constatés en 2011 avec 2665 € le prix moyen au m². Le montant moyen d’une transaction en France établit, lui, un nouveau record : 213 705 € (contre 208 759 € en 2017) ; 229 489 € pour une maison et 204 695 € pour un appartement.


Ces achats sont très majoritairement destinés à l’acquisition de la résidence principale (à 68,9%) ; le marché des résidences secondaires recule en 2018 de ‐5,9% pour ne représenter que 6,4% des transactions.


La part consacrée à l’investissement locatif est en très nette progression :

Fait notable, la part consacrée à l’investissement locatif est en très nette progression sur l’année (+24,7%) et représente 21,7% des achats effectués en 2018, niveau historiquement haut dans l’ancien.


Des délais de vente stables :

Si le marché bat à plein régime, les délais de vente restent stables en 2018 à des niveaux relativement hauts (91 jours) ; nous sommes loin de la frénésie observée en 2004 où les délais de vente nationaux ne dépassaient pas 64 jours en moyenne.


Une précision : c’est la première fois depuis 2011 que la surface d’une acquisition est en recul : elle perd ‐0,5m² en un an pour s’établir en moyenne à 85,7 m² tous types de biens confondus (113,5m² pour les maisons et 58,1m² pour les appartements).


L’ascension des prix immobiliers parisiens est spectaculaire :

Paris bondit de record en record. Affichant près de 400 € de plus qu’en 2017, le prix moyen au m² dans la capitale franchit allègrement un nouveau record en s’établissant en 2018 à 9452 € le m². C’est précisément 1400 € de plus qu’il y a 3 ans à peine !


Le prix moyen au m² francilien progresse de manière continue depuis 2015 :

Les prix enregistrent une nouvelle hausse de +3,4% en 2018 pour s’établir à 3 303 € tous types de biens confondus. Le plus haut dans la région avait été atteint en 2011 avec 3 418 € le m². Cette augmentation n’altère pas le dynamisme du marché et le nombre de ventes augmente encore de +2,2% par rapport à 2017. Le montant moyen des transactions franchit un nouveau record : 261 059 € en 2018 contre 253 516 € en 2017.


En conclusion…

Le marché immobilier en 2018 est exceptionnel par sa vitalité et le montant des sommes consenties pour acquérir un logement. Les prix progressent depuis 3 ans maintenant mais un certain nombre d’indicateurs commence à craqueler. Le recours au crédit est pleinement exploité, les surfaces réduites pour pouvoir acheter. Le marché semble atteindre un plafond de verre. En outre, le dynamisme généré par les investissements locatifs (21,7% de l’ensemble des transactions) a porté le marché en 2018.

Studios Paris Blog
  • Spring has arrived! Order brunch on the superb sunny terrace or just have a drink... Más
  • Découvrez la carte des locations Airbnb illégales à Paris Más
Studios Paris Blog
  • Découvrez notre nouveau studio situé dans le 10ème arrondissement : Vicq ! Más
  • Découvrez Amor notre nouveau studio dans le 10ème arrondissement Más