0

Les réparations locatives à la charge du locataire selon la loi

Studios Paris Blog

Les réparations locatives à la charge du locataire selon la loi

Le site du Service Public liste les réparations qu’un locataire doit payer pendant toute la durée du bail, possiblement il y en aura que vous ignoriez.

La direction de l’information légale et administrative liste les réparations locatives par catégories : parties extérieures, portes fenêtres, parties intérieures, plomberie, électricité et autres équipements.

 

Si nous voudrions faire simple, tout ce qui concerne l’usage quotidien reste à la responsabilité du locataire : c’est donc lui qui doit entretenir et payer les frais liés aux équipements existants et leur bon fonctionnement.

 

L’entretien courant du jardin et des allées, l’entretien des auvents et terrasses et leur nettoyage régulier, ou le dégorgement des gouttières sont par exemple des installations dont le locataire profite et pour lesquelles il doit se porter responsable.

 

C’est le cas aussi pour l’entretien de tous les mécanismes d’ouverture et de fermeture afin d’assurer leur bon fonctionnement comme leur graissage pour éviter les grincements ou le remplacement des petites pièces des serrures.

 

L’entretien des vitres comprend notamment la réfection des mastics et le remplacement des vitres abimées. Concernant les parties intérieures le locataire doit s’assurer de réparer les trous pour la pose de tableaux ou de miroirs avant son départ. Il doit s’occuper du cirage du parquet et du remplacement des lames cassées pendant la durée de la location.

 

Le dégorgement des évacuations d’eau, l’éventuel remplacement des joints sont également listés ainsi que l’entretien du chauffage et du chauffe-eau, sauf si le bail prévoit le contraire, tout comme le nettoyage des dépôts de calcaire et le remplacement des tuyaux flexibles de douche.

 

Les interrupteurs, prises de courant et ampoules abimés doivent également être réparés par le locataire.

 

Le locataire doit aussi payer les réparations des équipements mis à sa disposition par le bailleur à l’entrée dans les lieux, par exemple le réfrigérateur, la machine à laver ou la hotte aspirante.

 

Le locataire est tenu de faire réparer à sa charge tous les dommages causés par sa négligence, cela veut dire : tout ce qui est endommagé à cause de l’absence d’entretien.

 

Les dommages liés à la vétusté restent à la charge du propriétaire, il existe des grilles pour définir la vétusté des objets sur laquelle le locataire et le bailleur peuvent se mettre d’accord à la signature du bail.

 

LSP - Les Studios de Paris, peut vous faciliter la gestion de toutes ces réparations locatives, les locataires et les bailleurs peuvent ainsi déléguer les petits travaux nécessaires pour le maintien de l’appartement et se libérer de la charge de stress et de temps que cela peut prendre.

 

Si vous êtes propriétaire, contactez notre Directrice d’Agence, Marion Masbonson. Elle pourra, en fonction de votre statut fiscal, vous orienter sur la meilleure façon de déclarer ces charges afin que vous puissiez ensuite les déduire ensemble avec les frais d’agence.

 

contact@studiosparis.fr 

 

Ligne directe : +33 1 42 59 43 05

Studios Paris Blog
  • Évènements autour de l’eau, été 2022 à Paris More
  • La fête de la musique à Paris 2022, inscrivez votre concert ! More
Studios Paris Blog
  • Avant et après : Studio SAUDADE, rénové pour mise en location meublée de longue durée More
  • Découvrez notre nouveau studio situé dans le 10ème arrondissement : Vicq ! More